18 juin 2009

AMES SENSIBLES NE PAS REGARDER

DSCF1276

DSCF1284

DSCF1291

DSCF1330

DSCF1332

DSCF1286

DSCF1306

Aujourd'hui nous sommes alles au cimetiere pre-inca de chauchilla
20km au sud de nasca,tres interessant lieu avec les tombes icachincha
a ciel ouvert comme vous pouvez le voir sur les photos, les ossements sont a peine a 80cm de nous ,
il y a juste un cordon qui nous separe et nous sommes sous un tres chaud 28 degres,
ensuite nous sommes alles chez un artisan qui fabrique des poteries d'epoque tres jolies oeuvres!!!
demain nous entamons le pelerinage perso de leila!!!!Cusco la ville du machpichu, nous re-signons pour 14h de bus....quel bonheur!!!!! ca fait parti des dernieres dose de bus long distance de notre voyage!petit pincement au coeur finalement....
Nous vous donnerons des nouvelles en arrivant a l'eldorado!!!!!!

Posté par MEPHINOU à 10:05 - Commentaires [5] - Permalien [#]


Commentaires sur AMES SENSIBLES NE PAS REGARDER

    aaaaa

    whooaaa quand tu pense qu on va tous finir comme lui.

    Posté par paul, 18 juin 2009 à 10:41 | | Répondre
  • Merci pour ces beaux ossements tout lisse tout blanc...
    C'est plus accessible finalement que ces images sanglantes de la boucherie! et puis ça nous rappelle que nos soucis d'humain sont peu de chose... le temps fait "les poussières" dans les moindres recoins de notre être...

    "Armstrong je ne suis pas noir
    je suis blanc de peau.
    quand on veut chanter l'espoir
    quel manque de pot.
    oui j'ai beau voir
    le ciel L'oiseau

    Rien rien
    rien ne luit là haut
    les anges zero
    je suis blanc de peau.

    Armstrong tu te fends la poire
    On voit toutes tes dents.
    Moi, je broie plutôt du noir
    Du noir en dedans.
    Chante pour moi ,
    Louis oh oui

    Chante, chante
    Chante ça te tient chaud.
    J'ai froid oh moi
    Qui suis blanc de peau

    Armstrong la vie quelle histoire
    C'est pas trés marrant,
    Q'on l'ecrive blanc sur noir
    ou bien noir sur blanc
    on voit surtout du rouge du rouge

    sang, sang
    sans tréve ni repos.
    Qu'on soit, ma foi
    Noir ou blanc de peau

    Armstrong, un jour tôt ou tard
    On est que des os
    Est-c'que les tiens seront noirs
    Ce s'rait rigolo
    Allez Louis, allé luia

    Au-delà de nos oripeaux
    Noirs et blanc sont ressemblants
    Comme deux gouttes d'eau."

    Posté par jadallam, 18 juin 2009 à 10:45 | | Répondre
  • Pas moyen de la rater, celle-là!

    On voit tout de suite où vagabonde l'état d'esprit d'à propos de Jadallam! Et on s'étonne que plus personne n'ose écrire après elle!
    Ce coup-ci, je me tais pour écouter.
    D'autres pensent comme moi sans doute...
    Même le silence est une musique, c'est mon avis. Le tout étant de savoir l'entendre et, ne sera sourd que celui qui ne veut pas entendre...

    Posté par impec, 18 juin 2009 à 15:23 | | Répondre
  • Pas moyen de la rater, celle-là!

    On voit tout de suite où vagabonde l'état d'esprit d'à propos de Jadallam! Et on s'étonne que plus personne n'ose écrire après elle!
    Ce coup-ci, je me tais pour écouter.
    D'autres pensent comme moi sans doute...
    Même le silence est une musique, c'est mon avis. Le tout étant de savoir l'entendre et, ne sera sourd que celui qui ne veut pas entendre...

    Posté par impec, 18 juin 2009 à 15:39 | | Répondre
  • Manq'rai pas quelque dents à ce crane?

    Salut les cocos
    Ca y est,le saint graal est à portée de cloque aux fesse,à force de passer des heures assis dans les bus!!!L'aboutissemenet d'un rêve d'adolescente:LE MATCHOU PITCHOU!!!!!
    Je suis sûr que les photos de couleur sur les maisons c'est pour vous rapeller de mettre les mêmes dans votre future maison,non?
    Tout le monde dit que c'est fini.mais non!Je veu en profiter jusqu'au bout.
    Bon voyage onirique au pays des incas
    gros bisous

    Posté par dji, 18 juin 2009 à 21:01 | | Répondre
Nouveau commentaire